BIÈRE PAILLETTE

LA GRANDE AVENTURE D’UNE PETITE BIERE

Depuis 1596, cette blonde fait partie du paysage de la Normandie. Remise au goût du jour à partir de la recette originale, la fine mousse du patrimoine normand libère une belle rondeur et dissimule derrière sa robe dorée une pointe d’amertume.

Avant de disparaître, la Paillette a traversé les siècles. D’Henry IV aux croisières transatlantiques en passant par l’ère industrielle ou encore les bombardements de la seconde guerre mondiale. C’est plus intrépide que jamais que cette normande renaît à Deauville (St Arnoult) en 2007.

biere paillette

Dégustez l’histoire de la Normandie, vivez un verre de Paillette.

SON HISTOIRE

HISTORIQUE DE LA BLONDE NORMANDE

A bord des paquebots, la Paillette a fait le tour du monde. On dit que son histoire est aussi vieille que celle du pain. C’est une authentique bière normande qui allie rondeur et amertume, la paillette est née d’un brassage par infusion, de la fermentation basse puis et d’une longue maturation à froid. Dans les années 1950, on buvait la Paillette non seulement dans toute la Normandie et dans l’Ouest de la France mais aussi à travers le monde puisqu’elle voyageait sur tous les grands transatlantiques au départ du Havre.

1603

On dit qu’Henri IV y but une bière !

1820

photo paillette 7Embauché à la brasserie Vallois, successeur de Glier, Jacques Pierre Louer épouse Marie-France Paillette.

1832

Jacques Louer se retrouve seul à la direction de la brasserie Vallois.

1852

photos paillette 3La Brasserie Louer, petite entreprise de 9 personnes est toujours une exploitation artisanale. Jacques Louer décide de transférer son établissement dans la commune d’Ingouville, à proximité de la Chapelle Saint-Roch entourée de champs

1856

Jacques Louer meurt, année de l’achèvement de sa brasserie. Son fils lui succède, il épouse Emilie Paillette et n’a pas d’enfants. Ainsi lorsque le fils Louer se retire au profit de son neveu Philippe Paillette, la brasserie Louer devient la Grande Brasserie Alsacienne en 1880.

1858

L’établissement comprend une petite chaudière verticale, une machine à vapeur de 4 CV, un moulin à malt et pompe.

1863

Est installé un générateur à bouilleur de 2 m³.

1880

Philippe Paillette installe 2 groupes de cuves, l’un dans la brasserie, l’autre rue de Trigauville. La révolution au XIXème fût la découverte de la fermentation basse selon des procédés allemands utilisant la réfrigération. Aussi P. Paillette faisait-il venir de Norvège, par bateau, de la glace. Une partie du moût à fermenter était ainsi transportée à l’autre bout de la ville sur des voitures à chevaux et, le plus souvent, dans des cuves ouvertes.

1900

photo paillette 8Le fils de P. Paillette, Jacques, appliqua de nouvelles méthodes de fabrication dans la Brasserie (Etude : Ecole de Commerce du Havre, Ecole de Brasserie de Nancy), ceci annonça le début de l’industrie brassicole moderne. Reste seules les brasseries capables d’investir dans les nouvelles technologies (première machine de froid, pasteurisation).

1906

J. Paillette se marie et a 2 fils, puis pendant 40 ans, la concurrence sera féroce entre les 2 dernières Brasseries locales (Paillette et Polaire)

1914

photo paillette 4Paillette compte 100 ouvriers (200 pour Polaire).

1925

Paillette et Polaire ont le même nombre d’ouvriers.

1938

A l’aube de la guerre, Paillette absorbe Polaire, devenant ainsi le dernier Brasseur Havrais (280 000 hectolitres)

1939 à 1945

C’est la guerre, les allemands occupent Le Havre, on fait la queue de la brasserie jusqu’à la Banque de France pour s’approvisionner en bière. Le mercredi est réservé aux livraisons allemandes. Dans les terribles bombardements la Brasserie n’est pas épargnée, presque totalement détruite. A cela s’ajoute la mort du père, Jacques Paillette, déporté.

1er Juin 1945

photos paillette 6Marc Paillette (24 ans) directeur, lance le premier brassin d’après guerre grâce à une volonté sans précédent, avec ses ouvriers

DESCRIPTION & COMPOSITION

D’UNE BIÈRE DE PRODUCTION FRANÇAISE

La bière Paillette possède de grandes qualités artisanales : brassée exclusivement avec de l’eau pure, du malt d’orge, du houblon et de la levure à fermentation basse. C’est une bière blonde légère et très désaltérante. Les amateurs sauront faire la différence.

Composition
  • Eaux
  • Malts
  • Houblons
  • Levures
  • Ajout de CO2
  • Production française – 4,7° Vol.
bouteille-biere-paillette

ACCOMPAGNEMENT

DES PAILLETTES DE L’ENTRÉE AU DESSERT !

entrée

Avec l’entrée

Savourer une gourmande assiette de charcuterie avec notre bière blonde.

plat

Avec le plat

La choucroute sera l’allié idéal de la Paillette !

dessert

Avec le dessert

Pour s’imprégner de la tradition régionale, la bière Paillette accompagnera à merveille une tarte Normande.

Où la déguster

Le Mérou

11 Rue de Paradis
75010 Paris

Le Petit Moulin

17 Rue Tholozé
75018 Paris

Les Caves Populaires

22 Rue des Dames
75017 Paris

Les Marches

5 Rue de la Manutention
75116 Paris

Pizzeria d’Auteuil

81 Rue Jean de la Fontaine
75016 Paris

L’Auberge Bressane

6 Avenue de la Motte-Picquet
75007 Paris

L’Espiguette

25 Place Saint-Amand
76000 Rouen

La Taverne Paillette

22 Rue Georges Braque 76600 Le Havre

Les Vapeurs

160 Boulevard Fernand Moureaux
14360 Trouville-sur-Mer